Questions fréquemment posées

Qu’est ce qu’un psychologue clinicien?

Le diplôme de psychologue clinicien est sanctionné par cinq années d’études universitaires, et par l’obtention d’un Master professionnel de psychologie clinique. Le psychologue est un professionnel de santé, et à ce titre doit être inscrit à la commission des psychologues pour pouvoir exercer. Le psychologue, tout comme le médecin, est soumis au secret professionnel. Par conséquent, les séances se déroulent dans la stricte confidentialité. Cependant le psychologue n’a pas reçu une formation en médecine c’est pourquoi il ne lui est pas possible de vous délivrer une feuille de soin, ni de traitement médical. C’est pourquoi les consultations ne font pas l’objet d’un remboursement total. Par contre, certaines mutuelles acceptent de rembourser une partie de la consultation. Le psychologue est donc une personne qui est à même de vous aider en s’appuyant sur sa connaissance du fonctionnement psychique. L’écoute que celui-ci vous offre diffère totalement de celle que vous êtes en droit d’attendre d’un proche dans la vie de tous les jours. Ce qui est proposé ici est une écoute active, à 100%, sans jugement de valeur et sans conseils non avisés. Cela vous permettra de mettre de la distance entre vous et les difficultés que vous confiez au thérapeute. Cette distance est tout à fait primordiale pour pouvoir prendre du recul et avoir ensuite la possibilité de penser les choses différemment et d’affronter la situation avec de nouveaux outils. Une meilleure connaissance de vous-même, des mécanismes que vous mettez en action dans vos rapports aux autres et à l’environnement, vous permettra petit à petit d’accéder à un changement et de ne pas tomber dans la répétition de comportements ou de situations passées auxquelles vous avez trop souvent dû faire face. C’est en cela que le psychologue peut vous aider au cours de ses entretiens ; à une meilleure connaissance de vous-même par l’écoute, l’observation, la réflexion et les interprétations qu’il a la capacité de formuler en fonction de ce qu’il perçoit et à l’aide des connaissances et des compétences qu’il a pu acquérir au fil du...

Read More

Comment peut-on faire la différence entre psychologue, psychanalyste, psychiatre et psychothérapeute?

Sans rentrer dans les détails, il est toutefois important de préciser la différence entre un psychologue, un psychanalyste, un psychothérapeute et un psychiatre. Comme cela a déjà été précisé, le statut de psychologue concerne uniquement les personnes qui ont suivi un cursus universitaire en psychologie. Il existe bien entendu plusieurs spécialisations, entre autre, la psychologie relative aux enfants, aux adultes, en entreprise, … Le psychanalyste, quant à lui, ne possède pas de diplôme. Son appellation lui vient du fait qu’il a lui-même suivi une psychanalyse pendant de nombreuses années et qu’il est ensuite prêt, à son tour, à aider d’autres personnes de la même manière. Le psychiatre est avant tout un médecin qui a effectué ses années de spécialisations dans le domaine de la psychiatrie. Les patients qu’il reçoit souffrent généralement de pathologie dites plus lourdes qui nécessitent, du moins dans un premier temps, une médication voire dans certains cas, une hospitalisation pour le bien de la personne et de son entourage. Enfin, le terme « thérapie » ou « psychothérapie » dans le cas qui nous occupe, est un terme non reconnu par nos lois. Actuellement, tout le monde peut dès lors s’approprier ce titre, puisque non protégé. Toutefois, il existe des formations complémentaires relatives à l’un ou l’autre courant de psychologie afin de devenir psychothérapeute. Il peut dès lors s’agir aussi bien de psychologue que de médecins, de psychanalystes, voire de toute autre personne du milieu psycho-médico-social. Il est important de rester prudent et de s’informer du cursus du...

Read More

Qu’est-ce qu’une psychothérapie?

Faire la démarche de consulter un psychologue, c’est avant tout se décider à affronter ses difficultés personnelles et s’engager dans un processus pour les résoudre. C’est s’impliquer dans un processus de changement. La psychothérapie est une démarche personnelle que vous faites uniquement pour vous-même, le professionnel que vous choisirez pour vous accompagner est là pour vous aider à y voir plus clair. Il ne possède pas les solutions mais il sait comment vous accompagner afin de vous permettre de découvrir vos propres solutions et votre façon personnelle de transformer votre vie. Le professionnel est là tel un miroir, il renvoi un questionnement. C’est une personne sur laquelle s’appuyer pour avancer, comprendre pourquoi, trouver ses propres solutions. La psychothérapie se déroule habituellement entre vous et votre psychothérapeute. Vous serez seul avec lui et vous le rencontrerez à une fréquence variable (de 3 fois par semaine pour certaines thérapies psychanalytiques à 1 fois toutes les 2 semaines lorsque le processus est bien amorcé). Les entrevues peuvent aussi prendre des formes variées et elles dépendent de l’orientation théorique et des techniques thérapeutiques qui seront utilisées. C’est pour cette raison que la première entrevue est très importante pour pouvoir aborder toutes ces modalités pratiques. Rappelez-vous qu’en tout temps vous pouvez demander à votre thérapeute de discuter avec vous de ces questions. Il doit pouvoir répondre clairement à vos interrogations avant que vous puissiez vous engager avec confiance dans votre démarche psychothérapeutique. Tout cela pourra être discuté lors des premières rencontres et c’est à ce moment que vous déciderez ou non de vous engager dans une démarche avec ce professionnel. Vous n’avez pas à poursuivre une démarche avec quelqu’un avec qui vous ne vous sentez pas confortable. C’est à vous de parler de votre inconfort et de questionner votre thérapeute si vous ne comprenez pas bien ses interventions ou le déroulement des...

Read More

Quels sont les honoraires?

Si vous décidez de consulter un psychologue en cabinet privé dans une démarche psychothérapeutique, vous devrez cependant vous acquitter de leurs honoraires. Les tarifs des consultations sont variables d’un professionnel à un autre et ne sont pas fixés par la loi ou par un ordre professionnel. Ainsi, ces honoraires peuvent varier en fonction des compétences, de la formation et de l’expérience. Il est important de toujours se renseigner auprès du professionnel que vous consultez, dès la première entrevue, sur le montant de ses honoraires et sur les modalités de paiement. De nos jours, la plupart des mutualités permettent d’obtenir un remboursement partiel pour un nombre déterminé de consultations...

Read More

Charte de déontologie

Charte de déontologie FEDERATION BELGE DES PSYCHOLOGUES Code de déontologie des psychologues belges : Principes généraux Le présent code de déontologie est destiné à servir de référence aux personnes qui exercent la profession de psychologue quels soient leur pratique et leur cadre professionnel y compris les activités d’enseignement et de recherche. L’adhésion des psychologues aux organisations existantes implique leur engagement à respecter les dispositions du code. Le code évolue régulièrement, soit parce que de nouvelles lois ou réglementations sont imposées par les autorités belges et/ou européennes, soit parce que de nouvelles démarches apparaissent dans le travail psychologique. Le texte quit suit est la présentation du code de déontologie approuvée en 1997; il faudra régulièrement revoir et éventuellement adapter le texte de ce code. Dans la pratique, on entend par client : toute personne, tout groupe, toute organisation ou groupement social que le psychologue examine, guide ou traite dans le cadre de sa profession; on entend par sujet : toute personne examinée ou observée par le psychologue en vue de l’ acquisition de notions générales d’ ordre scientifique. Le code s’ inspire pour sa structure et son contenu du méta-code proposé par l’ EFPPA (European Federation of Professional Psychologists Associations); il vise à adapter ce méta-code à la situation belge. Les psychologues belges adhèrent aussi à la charte éthique adoptée par l’ EFPPA. Les psychologues membres d’ associations spécifiques regroupées dans la FBP-BFP adhèrent également aux codes spécifiques de leurs associations. 1. Respect des droits et de la dignité de la personne 1.1 Respect général 1.1.1 L’ exercice de la profession de psychologue implique en tous les cas d’ espèce le respect de l’ intégralité de la personne humaine. 1.1.2 Ceci implique : a) un respect de la personne sans discrimination aucune fondée uniquement sur les faits de différences ethniques, de sexe, de langue, de religion, d’ opinion politique ou de toute autre opinion, d’ origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance. Toute personne a droit à la santé en au bien être au même titre qu’ une autre, indépendamment de ces faits (Déclaration universelle des droits de l’ homme, art 2). b) le respect des valeurs morales de la personne qui sont sous-jacentes aux points cités précédemment. Le psychologue respecte donc l’ autonomie personnelle de son client ou sujet à vivre selon ses propres convictions. Le principe du respect de la personne humaine implique le respect de l’ auto-détermination générale du client ou sujet dans la mesure de ses possibilités. c) l’ interdiction de l’ utilisation des valeurs ou des faits susdits à des fins d’ oppression ou d’ immixtion arbitraire dans la vie privée, ou d’ atteinte à l’ honneur et à la réputation de la personne, pendant et après l’ exercice professionnel du psychologue. Il implique aussi que la modification de ces valeurs ne peut se faire sans une volonté expresse du client ou sans que cela fasse partie des conséquences explicitées du contrat entre le psychologue et son client ou sujet. Le respect du client ou sujet implique donc l’ interdiction de toute manipulation de sa souffrance ou de son problème à des fins non avouées de modification de ses opinions morales (cf Déclaration universelle des droits de l’ homme, art 12). 1.1.3 Le respect de la personne humaine et tout qu’ il implique est applicable avant la mise en route de la relation professionnelle, pendant celle-ci et même après. Le psychologue précisera à son client ou sujet les conditions générales de la relation professionnelle. 1.2 Vie privée et confidentialité… 1.2.1 Le psychologue est lié par le secret professionnel tel qu’ il est mentionné dans le...

Read More

Comment choisir son psy?

Même s’il y a souvent de nombreuses ressources psychologiques autour de nous, il demeure quelquefois difficile de choisir une personne à qui l’on désire confier son intimité émotionnelle et ses problèmes psychiques. Pour choisir un professionnel de la psychologie, c’est un peu comme choisir un autre professionnel. Votre cercle d’amis peut être une source intéressante d’informations. Un ami peut vous recommander un psychothérapeute qu’il connaît ou dont il a entendu parler. Mais il y a également la commission des psychologues belges qui peuvent vous renseigner et vous donner le nom de quelques psychologues qui travaillent dans votre...

Read More