Chartes

Charte de déontologie

Charte de déontologie FEDERATION BELGE DES PSYCHOLOGUES Code de déontologie des psychologues belges : Principes généraux Le présent code de déontologie est destiné à servir de référence aux personnes qui exercent la profession de psychologue quels soient leur pratique et leur cadre professionnel y compris les activités d’enseignement et de recherche. L’adhésion des psychologues aux organisations existantes implique leur engagement à respecter les dispositions du code. Le code évolue régulièrement, soit parce que de nouvelles lois ou réglementations sont imposées par les autorités belges et/ou européennes, soit parce que de nouvelles démarches apparaissent dans le travail psychologique. Le texte quit suit est la présentation du code de déontologie approuvée en 1997; il faudra régulièrement revoir et éventuellement adapter le texte de ce code. Dans la pratique, on entend par client : toute personne, tout groupe, toute organisation ou groupement social que le psychologue examine, guide ou traite dans le cadre de sa profession; on entend par sujet : toute personne examinée ou observée par le psychologue en vue de l’ acquisition de notions générales d’ ordre scientifique. Le code s’ inspire pour sa structure et son contenu du méta-code proposé par l’ EFPPA (European Federation of Professional Psychologists Associations); il vise à adapter ce méta-code à la situation belge. Les psychologues belges adhèrent aussi à la charte éthique adoptée par l’ EFPPA. Les psychologues membres d’ associations spécifiques regroupées dans la FBP-BFP adhèrent également aux codes spécifiques de leurs associations. 1. Respect des droits et de la dignité de la personne 1.1 Respect général 1.1.1 L’ exercice de la profession de psychologue implique en tous les cas d’ espèce le respect de l’ intégralité de la personne humaine. 1.1.2 Ceci implique : a) un respect de la personne sans discrimination aucune fondée uniquement sur les faits de différences ethniques, de sexe, de langue, de religion, d’ opinion politique ou de toute autre opinion, d’ origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance. Toute personne a droit à la santé en au bien être au même titre qu’ une autre, indépendamment de ces faits (Déclaration universelle des droits de l’ homme, art 2). b) le respect des valeurs morales de la personne qui sont sous-jacentes aux points cités précédemment. Le psychologue respecte donc l’ autonomie personnelle de son client ou sujet à vivre selon ses propres convictions. Le principe du respect de la personne humaine implique le respect de l’ auto-détermination générale du client ou sujet dans la mesure de ses possibilités. c) l’ interdiction de l’ utilisation des valeurs ou des faits susdits à des fins d’ oppression ou d’ immixtion arbitraire dans la vie privée, ou d’ atteinte à l’ honneur et à la réputation de la personne, pendant et après l’ exercice professionnel du psychologue. Il implique aussi que la modification de ces valeurs ne peut se faire sans une volonté expresse du client ou sans que cela fasse partie des conséquences explicitées du contrat entre le psychologue et son client ou sujet. Le respect du client ou sujet implique donc l’ interdiction de toute manipulation de sa souffrance ou de son problème à des fins non avouées de modification de ses opinions morales (cf Déclaration universelle des droits de l’ homme, art 12). 1.1.3 Le respect de la personne humaine et tout qu’ il implique est applicable avant la mise en route de la relation professionnelle, pendant celle-ci et même après. Le psychologue précisera à son client ou sujet les conditions générales de la relation professionnelle. 1.2 Vie privée et confidentialité… 1.2.1 Le psychologue est lié par le secret professionnel tel qu’ il est mentionné dans le...

Read More

Déroulement des consultations avec votre psychologue

Voir un psychologue ne signifie pas forcément faire une psychothérapie. Il arrive que quelques consultations suffisent à éclaircir une situation délicate et difficile à comprendre. Parler tout simplement de la difficulté en question permet de dédramatiser et d’y voir plus clair. Au cours de la première rencontre nous échangerons sur ce qui vous préoccupe et ce que je peux vous proposer. La première consultation est avant tout une rencontre. Elle va permettre de se faire une idée précise de votre situation et de vos difficultés afin de trouver, avec votre participation, la meilleure manière de venir à bout de votre souffrance. La première consultation  n’est pas obligatoirement suivie d’une prise en charge. Ensemble, nous conviendrons du type d’approche le mieux adéquat à votre problème, à vos disponibilités ainsi qu’à vos possibilités financières. Nous évaluerons si une psychothérapie s’impose ou si quelques séances de soutien suffiront. C’est également ensemble que nous déciderons de la fréquence des entretiens. Si un suivi psychologique peut vous aider alors il s’inscrira dans une régularité dans un cadre bien précis que nous nous engageons vous en tant que client et moi en tant que psychologue à respecter. Voici comment il se définit dans ma pratique : Les séances ont toujours lieu dans un dialogue entre vous et moi. La première séance est l’une des plus importante pour vous mais pour moi également. La durée du cette première consultation peut varier de 45 minutes à 1h15. C’est pour cette raison que le coût est de 60 euros. En ce qui concerne les autres consultations, elle dure 45 minutes et coûte 50 euros. Certaines mutuelles de santé peuvent en rembourser une partie. Le rythme des séances est hebdomadaire mais il pourra être adapté en fonction de vos besoins. Les séances non annulées 24 heures à l’avance sont dues. La durée du travail reste sous votre responsabilité et c’est vous qui décidez d’y mettre un terme. L’idéal est d’en parler ensemble. Suspendre son travail ne ferme pas ma porte à une demande ultérieure. Ma pratique sera différente en fonction de la demande. Voici comment je travaille avec : Un adolescent Un...

Read More

Consultation psychologiques avec des enfants

Les problèmes d’ordre psychologique peuvent apparaître très tôt dans la vie et ne concernent pas seulement les adultes. Dans mon cabinet,  j’aide les enfants et les adolescents à trouver des solutions à leurs problèmes. Souvent ce sont les parents qui viennent me voir car ils sont inquiets. Pourquoi parents et enfants arrivent-ils dans mon cabinet ? Généralement on amène son enfant chez moi quand il y a un symptôme, les plus fréquents sont : troubles d’un comportement (sommeil, alimentation, énurésie..) problèmes scolaires (concentration, angoisse…) manque de confiance en soi et dépréciation de soi problèmes relationnels (agressivité ou inhibition…) angoisse et somatisations (maux de ventre, comportement obsessionnel…) changement que l’enfant n’arrive pas à surmonter (deuil, séparation, déménagement…) quand un parent a besoin de l’aide d’un spécialiste pour parler de quelque chose à un enfant. Comment l’enfant travaille-t il avec moi ? C’est notre premier rendez vous qui va déterminer ma pratique. Il a lieu avec le ou les parents pour analyser le problème, comprendre l’enfant dans sa famille et cerner sa personnalité. Lors de cette séance nous restons tous ensembles. Ensuite je vois l’enfant tout seul, je discute avec lui et je lui explique qu’il peut me parler sans avoir peur et que la discussion reste notre petit secret à nous. Je propose de parler, de jouer, d’écrire, de créer, de s’exprimer. Il faut qu’il se sente à l’aise et en sécurité. Par la suite, en fonction de votre demande et de vos besoins, nous déterminerons ma pratique : Guidance parentale: il n’est pas toujours aisé de savoir comment se positionner face à nos enfants. Certaines étapes du développement de l’enfant sont plus difficiles à gérer que d’autres. Dans le cadre d’une prise en charge ou à titre consultatif, les parents peuvent ressentir le besoin de rencontrer un psychologue afin d’y voir plus clair dans leurs interactions avec leurs enfants, d’avoir des pistes de réflexions sur les conduites à tenir, concernant par exemple : Des conflits relationnels dans le cadre familial. Des préoccupations par rapport au développement ou au comportement de l’enfant ou de l’adolescent. Un travail de réflexion devant les situations nouvelles : adoption, deuil, séparation… Travail thérapeutique avec votre enfant car il a développé un symptôme suite à une perturbation (école, divorce, jalousie, propreté, manque de confiance en lui). Il est difficile de ne travailler qu’avec un enfant car il évolue dans un environnement familial et scolaire qui sont à prendre en compte, c’est pourquoi rencontrer régulièrement les parents ou faire les séances avec les parents quand l’enfant est jeune est indispensable. Suivant l’âge de l’enfant, le travail se fait de manière verbal ou symbolique, c’est à dire à travers des jeux et des dessins....

Read More

Consultations avec les adultes

Travailler avec un psychologue ne revient pas à faire une psychanalyse, couché sur un divan avec derrière quelqu’un qui ne vous répondra pas. Dans mon cabinet vous ne venez pas en tant que patient inactif mais bien en tant qu’acteur prêt à travailler et à œuvrer pour votre futur bien-être. Nous chercherons ensemble une solution à vos difficultés du moment. En fonction de vos besoins nous déciderons du suivi le plus adéquat pourvoir. Il peut s’agir : d’une médiation parentale (vous avez du mal à poser votre autorité, vous ne savez plus quelles limites posées ni comment faire …) d’un soutien pour passer un mauvais cap (deuil, divorce, changement…) d’un lieu pour prendre de la distance et réfléchir à une décision. d’un travail de psychothérapie. La psychothérapie peut consister à trouver un soulagement immédiat ou à revenir sur certaines ombres du passé. Combien de temps nos rencontres vont-elles durer ? Cela va dépendre de vos objectifs. Conseils et soutiens ne prendront que quelques séances. Par contre un travail de fond dans un but de changer votre façon de voir le monde va être plus long. Il n’y a pas de normalité dans la durée et la fréquence du suivi tout dépendra de vous. Le premier entretien passé nous déciderons si nous reprenons rendez-vous et sur quel mode. C’est vous qui gardez le contrôle de vos séances. Quelques fois approcher nos zones de fragilité ou de souffrance nous amène à avoir envie de tout arrêter alors qu’au contraire il faudrait persévérer. Il est intéressant de parler ensemble de la raison d’arrêter avant de mettre un terme aux séances....

Read More

Pourquoi consulter un psychologue, et quand consulter un psy?

Il n’est pas facile de prendre un rendez vous chez un psy. Face à certaines situations de vie, qu’elles soient d’ordre personnel et/ou professionnel, il est parfois difficile de trouver des réponses, ou bien encore de pouvoir prendre des décisions. L’entourage n’est pas forcément le mieux placé pour pouvoir apporter une écoute appropriée. Le psychologue est un professionnel qui sera à l’écoute de vos difficultés, ponctuelles ou plus complexes, et vous accompagne dans le dénouement de ces situations. La psychothérapie peut également répondre à votre désir plus général d’évolution, et ainsi par une meilleure connaissance de soi-même, vous permettre de mieux développer vos ressources. Nous pouvons tous avoir besoin, un moment où l’autre, de rencontrer une personne qui nous aidera à avancer dans la vie et à nous comprendre. Rencontrer un professionnel diplômé, sérieux et reconnu peut être nécessaire dans ces moments-là. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un psychologue. Les raisons pour lesquelles on recherche un psychologue et donc à avoir un suivi psychologique peuvent être diverses. Généralement les personnes que je rencontre au cabinet ne se sentent pas bien et ont parfois le sentiment d’être dans une impasse qui les empêche d’évoluer positivement. Les motifs les plus fréquents pour les adultes sont : Les difficultés personnelles : relationnelles, scolaires, familiales, conjugales ou professionnelles. Une épreuve : nous pouvons avoir besoin d’aide pour traverser des évènements difficiles (deuil, maladie, perte d’un emploi, séparation). Réorientation de vie Meilleure connaissance de soi et développement personnel Voici plus en détails les raisons pour lesquelles nous sommes parfois poussés à consulter: Dépression et les états dépressif (repli sur soi, en manque d’énergie, idées noires et suicidaires, tristesse…). Deuil et séparation Maladie Difficultés relationnelles ou amoureuses, célibat Difficultés conjugales, rupture, divorce Violences physique ou psychologique au sein du couple, maltraitance Anxiété , crise de panique,… Stress post-traumatique lié à un drame Difficultés parentales, guidance parentale Trouble alimentaire (anorexie, boulimie,…) Difficulté autour de la grossesse, de la maternité (dépression post-partum,…) Epreuves autour de la maternité (infertilité, fausse couche, deuil périnatal,… ) Addictions (drogues, alcool, jeux,…) Difficultés au travail (surmenage, burn-out, harcèlement physique et sexuel, difficultés de poser des limites, fatigue, période de chômage, réorientation professionnelle…) Troubles obsessionnel compulsif, phobie Troubles psycho-somatique Manque de confiance en soi Questionnement sur votre présent et votre avenir Je vous recevrai dans un endroit rassurant, en toute bienveillance et compréhension, sans aucun jugement. Pour les adolescents voici certains motifs de consultation : L’enfant a des problèmes somatiques qui n’ont pas de causes organiques. ex : des comportements symptomatiques : agitation, agressivité, inhibition… De la guidance parentale pour aider à le gestion de l’agressivité, les peurs, l’angoisse et phobie, … Nécessité  d’un professionnel pour expliquer ou donner des conseils sur comment parler de la maladie, de la mort, d’un secret de famille, séparation… Parce que l’adolescent a besoin d’un lieu d’écoute et de soutien suite à  une difficulté : Annonce d’un handicap ou d’une maladie, problème dans la famille…...

Read More